BUDDHA BRONZE COUCHE
  • BUDDHA BRONZE COUCHE

Birmanie - Bouddha couché à la feuille d'or

PRIX SUR DEMANDE

Cette statue de buddha en bronze vient de Birmanie. Elle a été sculptée par un artisan selon la méthode de la cire perdue à la fin du XIXe siècle. Après avoir été longtemps abandonnée dans un monastère du pays Shan en Birmanie, elle a appartenu à un collectionneur birman avant que nous l'achetions pour enrichir notre collection privée. Cet objet exclusif est maintenant en vente.

Dimensions : longueur 190 cm, largeur 35 cm, hauteur 42 cm

Statue en Bronze, Robe à la feuille d'or, L 140 cm

Nous avons passé de longues heures à observer les sculpteurs birmans pour comprendre comment on réalise une statue en bronze à la cire perdue... Mais voilà, il y a de nombreuses étapes dans ce process, qui se répartissent sur plusieurs jours, semaines ou mois selon la qualité et la taille de la statue. Notre observation s'est donc déroulée par petits morceaux et nous ne sommes toujours pas vraiment capables d'expliquer ce travail d'art et d'artisanat, encore réalisé en Birmanie selon les techniques anciennes, mais nous pouvons dire quelques mots du concept.

La première personne qui intervient est le sculpteur, la maître qui connait tout des positions du buddha, des traits apaisés qu'il devra présenter, du léger et énigmatique sourire, des yeux fendus qui donnent l'impression de vous suivre lorsque vous vous déplacez devant lui, des nombreux plis et replis de son vêtement ... Il commence par façonner une forme grossière en argile qu'il recouvre ensuite d'une couche de cire, mélange de cire d'abeilles et de paraffine. c'est cette couche de cire qui sera finement gravée et sculptée à l'image du buddha, avec toute la dextérité de l'artiste.

La sculpture terminée, elle sera recouverte d'une autre couche d'argile, ou d'un mélange de terre - papier mâché - plâtre - argile qui sera mise à sécher.

Par un système de petits trous et de petits canaux, du bronze en fusion est coulé dans cet ensemble, le bronze en fusion (1000 ° ?) remplaçant la cire qui s'écoule à l'extérieur. Après quelques jours de refroidissement et avec moultes précautions, la statue en bronze est extraite de son sarcophage d'argile. Commence alors un très long travail de ponçage et de patine, réalisé par des ouvriers experts.

Les statues de Buddha ainsi réalisées sont destinées à figurer dans des pagodes. Elles sont généralement financées par des particuliers qui en font offrande à la pagode. Ce n'est que bien des années plus tard, le temps d'une génération ou plus, que les statues sont ressorties de la pagode, pour laisser place aux nouvelles offrandes.

Les statues ressorties des lieux de culte sont mises en quarantaine pour les dépouiller de leur caractère sacré. Les visiteurs bien introduits - en général des antiquaires birmans - peuvent alors faire des dons à la pagode ou aux monastères, en monnaies sonnantes et trébuchantes, mais bien plus souvent en échange de financement de travaux  et repartir avec ces splendides statues.

Nous avons souvent accompagné l'un de nos amis au travers du pays Shan et dans les environs de Mandalay et c'est ainsi que nous avons pu accéder à ces magnifiques buddha. Nous avons pu les rapporter en France, après de longues formalités auprès des différents ministères pour obtenir les autorisations et le petit cachet de cire rouge. 

Fiche technique

Type de produits
Sculpture
Type de produits
Statues

Pas de commentaires client pour le moment.

Nouveau compte S'inscrire